La Librairie du Consortium par Matali Crasset

Matali Crasset Projet pour la librairie du Consortium, 2018.

Pour imaginer la librairie que lui a commandé le Consortium, Matali Crasset s’est inspirée du film Farenheit 451 (réalisé par François Truffaut en 1966 d’après le roman de Ray Bradbury publié en 1953) – l’action se situe dans un pays et à une époque inconnus mais où la lecture est interdite au motif qu’elle empêcherait les gens d’être heureux. Dans ce film apparait le monorail SAFEGE, qui comporte un rail creux sous lequel sont suspendues les voitures. Matali Crasset reprend ce principe et imagine une librairie où les livres sont exposés dans des caissons laqués suspendus à un rail circulaire.

La librairie du Consortium présentera durant L’Almanach 18 la totalité des ouvrages publiés par Les presses du réel.

La publication et l’édition sont des activités parallèles qui documentent et prolongent l’activité de l’exposition. Pour mener à bien cette mission qui doit s’inscrire dans un cadre commercial, la SARL Les presses du réel a été créée en 1992 en marge du Consortium. Elle s’attache à publier l’art le plus contemporain tout autant que les avant-gardes de la modernité historique du XXe siècle. Des livres monographiques publiés en multi-édition, des catalogues d’exposition, des écrits d’artistes et des documents inédits, des textes historiques jamais réédités...

Les presses du réel ont également constitué leur propre structure de diffusion et de distribution qui lui assurent une plus grande indépendance et autonomie. De plus en plus d’éditeurs indépendants leur font confiance pour prendre en charge la commercialisation de leurs livres.