Lari Pittman

15 février – 14 avril 2013

37 rue de Longvic 21000 Dijon

Lari Pittman est né à Los Angeles en 1952. Il vit et travaille aujourd’hui entre Los Angeles et San Miguel de Allende au Mexique.
Lari Pittman est un des peintres emblématiques de Los Angeles. À partir d’une hybridation foisonnante, son œuvre cherche à corrompre et à réinventer les codes de la pensée et de la peinture occidentale. Ancré dans les traditions esthétiques d’Amérique Centrale – des arts décoratifs aux muralistes mexicains – Pittman utilise une multitude de signes issus de registre esthétiques divers qu’il répète et enchevêtre dans des compositions complexes et minutieuses. L’artiste joue avec la difficulté de sa peinture dont la saturation visuelle complique l’accès. Cependant, une fois dépassée la première impression d’impénétrabilité, les peintures de Pitttman récompensent le spectateur en s’ouvrant sur des mondes infinis où la dualité est abolie au profit d’une prolifération vitale réjouissante.
Peu connu et peu exposé en France, à l’exception d’une exposition à la Villa Arson en 2005, Lari Pittman a été invité par Le Consortium à présenter sa dernière série intitulée « Forms – Thoughts » (Pensées – Formes). A un registre de signes à la fois anthropomorphes et pop, Pittman substitue ici un registre d’objets et de motifs décoratifs : oiseaux, cloches, chaussures, ceintures, et nœuds de pendu qui s’organisent en des compositions rigoureuses qui cherchent néanmoins à subvertir par glissements successifs les règles de la logique et de la symétrie. L’ensemble est subdivisé en 3 séries : « Thought-form of choreography, classification and spectral expériences » (Pensée-Forme d’une chorégraphie, classification et expériences spectrales ) est modulé en 6 peintures de petits formats, deux autres séries de 4 grandes peintures se répondent : « Thought-Form of image patterns revealed at the time of birth » (Pensée – Forme de motifs images révélés au moment de la naissance) et « Thought-Form of image patterns revealed at the time of death » (Pensée – Forme de motifs images révélés au moment de la mort). A cette série, Le Consortium a choisi d’associer un ensemble d’œuvres plus anciennes qui anticipent et font écho aux préoccupations métaphysiques de cet ensemble.
Des monographies de Lari Pittman ont été présentées à l’ICA de Londres, Centre d’Art Contemporain de Genève, LACMA de Los Angeles, Contemporary Arts Museum de Houston et Corcoran Museum de Washington. Les œuvres de Lari Pittman ont également été exposées dans de grandes expositions telles que la Biennale de Venise (2003), la Biennale du Whitney Museum (1993, 1995 et 1997) et à la Documenta (X).

Liens