Olivier Mosset

2 avril – 29 mai 1993

37 rue de Longvic 21000 Dijon

Featured Posts

Le dos au mur et les yeux en face des trous

Pour qui sait voir, d’entrée, l’exposition est là, à gauche. En travers, dans la lumière d’une rangée de fenêtres et sous l’éclairage de rampes de fluorescents blancs. Toute à gauche, tant (dans le prolongement) l’autre partie de cette halle industrielle (L’Usine) semble, par contraste, vide d’apports évidents et cela bien qu’il nous soit rapidement tout aussi évident (et nous y viendrons) que cette partie-là également n’est peut-être pas réellement vide. Là, d’où nous sommes, cinq parallélépipèdes blancs dont nous apprendrons qu’ils mesurent tous 200 x 300 x 50 cm. Latérale, l’entrée nous les livre de biais et, sans hésitation, au nombre de cinq. De face, une fois à l’intérieur, du fait de leur strict alignement par rapport au centre de la travée et d’une hauteur un peu supérieure à la taille humaine commune, ils disparaissent derrière le premier, surface blanche dressée dans l’espace avec la frontalité d’un tableau.

Sans plus d’épaisseur, le rectangle gagne en moralité et, du coup, l’interrogation en profondeur. De prime abord, rien n’est effectivement prévu pour échapper à l’allusion minimaliste, la scansion des tubes fluorescents régulièrement disposés (et en permanence allumés) ajoutant même une touche de Flavinisme. Pourtant ce sont d’objets et non de volumes qu’il s’agit. Au-delà de l’apparence des volumes de Robert Morris, des dispositifs à répétition de Donald Judd, voire du modèle obsédant de Ronald Bladen, va vite s’imposer l’imperfection de  l’irrégularité des constructions artisanales que sont dans les faits ces cinq cimaises réalisées en placoplatre, et dont les joints comme les bandes armées ayant servi pour les arêtes ne tardent pas à être perçus, pour peu que l’on commence à y prêter attention. Cinq objets (picturalement connotés, pour l’anecdote) qui font sculpture, au point, à droite (et nous y voilà) de rendre ambiguë la boîte cubique (édifiée avec le même matériau) masquant une chaudière à air pulsé dont les bouches de ventilation dépassent en hauteur et que l’on aperçoit par une étroite porte d’accès, percée à même ce qui à son tour pourrait, un court instant, donner l’illusion de faire sculpture.

De l’exposition au volume, du volume à l’objet, de l’objet à la sculpture et son environnement, ou plutôt à une sculpture : Cimaise – sculpture en cinq éléments. Une seule sculpture (autonome au point de dépasser le caractère amovible propre à la fonction des objets qui la constituent) pour une exposition dans un espace d’un seul tenant, choisi pour elle et qui le lui rend bien. Une sculpture juste pour voir, une sculpture égoïste et bien réelle comme je les aime.

Xavier Douroux

 

Liens