Peter Downsbrough

2 – 30 avril 1980

21000 Dijon

Featured Posts

4

5

1

3

[Rappel des circonstances]

La nature particulière de cette exposition (une intervention « sauvage », simplement annoncée par une affiche sérigraphiée placardée sur les murs et signalant un territoire et une date : Dijon-ville, 20 avril 1980) tient autant aux circonstances (nous ne disposions plus de « salle » à ce moment-là pour accueillir une manifestation) que de l’excitation d’expérimenter une forme clandestine d’investissement de l’espace public (enregistrée photographiquement par l’artiste : images à la fois éléments du travail avec leurs cadrages construits, constat et mémoire), et ce avec un artiste rencontré un an plus tôt à l’occasion de la foire de Bâle dont le travail s’inscrivait pleinement à l’intérieur d’une flexibilité des modes et des lieux d’intervention. Un essai sans grand lendemain (à l’exception du collage des papiers de Buren pour Mise en pièces…), de peur sans doute de le voir assimilé aux velléités agitprop de la seconde génération de Support-Surface cherchant à « faire descendre » l’art dans la rue.

Xavier Douroux, août 1998.

Liens