Julije Knifer & Richard Paul Lohse

14 septembre – 27 octobre 1990

16 rue Quentin 21000 Dijon

Featured Posts

[Après huit ans]

L’exposition montrait simultanément les œuvres — peintures et dessins — de Julije Knifer et Richard Paul Lohse. L’association de ces deux artistes — de générations et d’origines différentes (le premier yougoslave, le second suisse) — pouvait se justifier par certaines similitudes formelles, au-delà de différences d’intentions quand au recours à des formes géométriques élémentaires. Et ce, même si tous deux ont fait montre d’un refus de la composition intuitive, à l’image de Knifer qui répète le motif du méandre depuis 1959 ou de Lohse qui utilise des systèmes d’organisation des couleurs depuis les années quarante.

Les œuvres de chacun étaient regroupées dans des salles distinctes ; le choix des œuvres de Lohse s’étant en particulier porté sur les peintures des dernières années. Dans son parcours, le visiteur était donc amené à découvrir le travail de l’un puis de l’autre et, par conséquent, à passer du noir et blanc à la couleur, et inversement, puisque l’élément déterminant de la mise en exposition reposait sur la mise en scène de cette opposition.

Stéphanie Jeanjean, CompilationLe Consortium : une expérience de l’exposition

Liens