Robert Barry

29 mars – 17 mai 1991

16 rue Quentin 21000 Dijon

Featured Posts

[Après sept ans]

Des mots aux grandes lettres effilées gris clair, presque immatériels, sur les murs des différentes salles, à l’horizontale, en diagonale, à la verticale ou à l’envers, « destinés à être des objets sur le mur » (dixit Robert Barry)… Discrets, ils se perçoivent dans le temps et dans l’espace de la visite : Almost, par exemple, est « presque » là, commence à courir sur un mur, à côté d’un passage entre deux pièces, avant de s’échapper par l’embrasure et de s’achever de l’autre côté ; ou encore, Remember qui, écrit à l’envers, se trouve en porte-à-faux sur deux cimaises, plié dans un coin de la salle, nous suggérant une cassure du souvenir… D’autres s’affirment avec plus de force, comme Here ou Over, tracés à l’horizontale. Mais tous sont enveloppés par le silence blanc des cimaises : « L’espace est entre les choses, l’absence est le contexte dans lequel la couleur existe, dans lequel les mots existent » aime à répéter l’artiste.

Anne-Laure Even, CompilationLe Consortium : une expérience de l’exposition

 

Liens