Mathieu Malouf
INFINITE REGRESS : IMPORTANT PAINTINGS 1997 – 2018 WITH AUDIO COMMENTARY

-
Consortium Museum
Curated by Stephanie Moisdon
Mathieu Malouf 2018, exhibition view - photo © André Morin/Consortium Museum
Mathieu Malouf 2018, exhibition view - photo © André Morin/Consortium Museum
Mathieu Malouf 2018, exhibition view - photo © André Morin/Consortium Museum
Mathieu Malouf, "Wolfgang," 2017 - courtesy the artist and Greene Naftali
Mathieu Malouf, "Untitled," 2017 - courtesy the artist and Greene Naftali

Avec le soutien du Centre culturel canadien, Paris, et de la galerie Greene Naftali, New York. Remerciements : House of Gaga, Mexico; Jenny's, Los Angeles; Lars Friedrich, Berlin; Real Fine Arts, New York.


INFINITE REGRESS : IMPORTANT PAINTINGS 1997 – 2018 WITH AUDIO COMMENTARY

Le Consortium Museum présente cet automne « INFINITE REGRESS : IMPORTANT PAINTINGS 1997 – 2018 WITH AUDIO COMMENTARY », la première exposition institutionnelle proposant une anthologie complète d’un ensemble complexe d’œuvres, produites principalement au cours des huit dernières années par l’artiste new-yorkais Mathieu Malouf, et qui inclut également des travaux datant de son adolescence. Rassemblé à partir de plusieurs sources et différents prêteurs, amis et parents de l’artiste et collectionneurs privés, l’ensemble d’authentiques œuvres de l’artiste montré ici est exhaustif et s’approche de la complétude d’un catalogue raisonné –grâce à la décision de l’artiste de recréer plusieurs œuvres qui ne pouvaient être obtenues, en raison de contraintes budgétaires ou logistiques. 

Cette exposition organisée de façon thématique passe en revue les contributions prolifiques de Malouf au médium pictural, et analyse les stratégies artistiques qu’il a employées afin de faire de ses compositions des véhicules symboliques et archétypaux capables de transmettre des vérités éternelles sur la conscience humaine, alors que celle-ci devient incroyablement intégrée à de plus larges systèmes d’intelligence artificielle et indifférenciables de ceux-ci. La répétition des sujets, la prolifération de champignons et de tumeurs interconnectées, la déformation expressive d’œuvres empruntées à l’histoire de l’art ou à d’autres artistes, le trolling, et l’usage de textures et techniques expérimentales constituent les éléments de base de son vocabulaire artistique ; et ses réalisations –qui transcendent le simple fait de son rôle extrêmement délibéré au sein d’un grand nombre de tendances du marché et de l’organisation d’expositions, au cours de la dernière décennie– constituent déjà une contribution majeure à l’histoire de l’art à l’intérieur d’un certain segment du monde de l’art à New York, et très marginalement à Berlin, Los Angeles et Mexico au cours des six dernières années.

Pour guider les visiteurs parmi les différents groupes d’œuvres de l’exposition, un ensemble exhaustif de commentaires audio a été enregistré spécialement pour l’occasion ; il offre un aperçu d’une monographie complète à venir dédiée au travail de Malouf.

En menant à bien ce projet ambitieux, le Consortium Museum a collaboré avec Monica Senz de la galerie Greene Naftali ; une institution qui joue un rôle central dans la préservation et la dissémination du travail de Malouf. Nous sommes sincèrement reconnaissants pour leur inestimable soutien. Des remerciements supplémentaires vont à House of Gaga, Jenny’s, Lars Friedrich et Real Fine Arts (RIP). Nous devons aussi honorer la générosité des collectionneurs qui ont rendu possible la réunion ce magnifique ensemble d’œuvres.

[Texte écrit par Mathieu Maalouf pour tenir lieu de communiqué de presse]