"Love" de Gimhongsok à la Chapelle des Élus

Gimhongsok, "Love", 2003. Chapelle des Élus, 11 rue des forges à Dijon, 2022. Collection Consortium Museum.

Du 14 septembre au 13 novembre 2022


 

À l'occasion des journées européennes du patrimoine 2022 et sur une invitation de l'Office de Tourisme Dijon Métropole, le Consortium Museum présente une œuvre de sa collection à la Chapelle des Élus de Dijon. Love de Gimhongsok est visible en accès libre (11 rue de forges, entrée via l'Office de Tourisme) du 14 septembre au 13 novembre 2022. 

Gimhongsok (1964, Séoul) est un artiste pluridisciplinaire coréen qui aime se jouer autant des mediums (peinture, sculpture, vidéo, performance, installation) que des valeurs accordées aux œuvres d’art.
Ses œuvres interrogent les conceptions autour de l’art, tels que les matériaux, les formes, le processus de création — autant de questions fondamentales qui conditionnent l’analyse d’une œuvre — et le pouvoir politique, social, économique qui lui est conféré. Il s’amuse à brouiller les idées préconçues et le système dans lequel l’art contemporain et ses acteurs évolue. Pour se faire, il n’hésite pas à se réapproprier des œuvres existantes et questionner leur paternité. D’ailleurs, l’artiste a lui-même admis que « le plagiat joue un rôle important dans [sa] créativité ».
Sa sculpture Love, issue de la collection du Consortium Museum, est installée dans la chapelle des Élus devant la Déposition de croix de Jean Jouvenet. Cette sculpture symbolise tout le jeu humoristique et ironique de l’artiste. Ici, Gimhongsok émet une critique de l’art américain en déformant l’image de l’œuvre Love de Robert Indiana, créée en 1961, qui par son universalité, sa simplicité et ses couleurs attirantes lui vaudra de devenir une icône du Pop Art. En 1970, Robert Indiana réalise la première version en sculpture de cette œuvre, longtemps installée sur la 55ème rue de New York, à quelques pas de Central Park. C’est cette forme en acier emblématique que Gimhongsok reproduit, en la percutant par la suite avec le godet d’une pelleteuse, comme un début de compression. Ses couleurs bleue et rouge métallisées rappellent l’œuvre originale mais leur brillance laisse visible des imperfections sur la surface du matériau, questionnant le spectateur sur une vision typiquement positive et idéaliste de l’amour pour suggérer une plus grande complexité derrière ce concept universel. 

 

Chapelle des Élus
11 rue des forges
21000 Dijon

Ouvert du lundi au samedi de 9h30 à 18h30 et le dimanche de 10h à 18h. Accès libre. 
Remerciements : Office de Tourisme Dijon Métropole, Ville de Dijon.