Austin Eddy
Sad Landscapes

-
Académie Conti, La Romanée Conti
Curated by Eric Troncy
Austin Eddy, « Sad Landscapes », Académie Conti, Vosne-Romanée, 2022. Photo: Rebecca Fanuele © Consortium Museum.
Austin Eddy, « Sad Landscapes », Académie Conti, Vosne-Romanée, 2022. Photo: Rebecca Fanuele © Consortium Museum.
Austin Eddy, « Sad Landscapes », Académie Conti, Vosne-Romanée, 2022. Photo: Rebecca Fanuele © Consortium Museum.
Austin Eddy, « Sad Landscapes », Académie Conti, Vosne-Romanée, 2022. Photo: Rebecca Fanuele © Consortium Museum.
Austin Eddy, « Sad Landscapes », Académie Conti, Vosne-Romanée, 2022. Photo: Rebecca Fanuele © Consortium Museum.
Austin Eddy, « Sad Landscapes », Académie Conti, Vosne-Romanée, 2022. Photo: Rebecca Fanuele © Consortium Museum.
Austin Eddy, « Sad Landscapes », Académie Conti, Vosne-Romanée, 2022. Photo: Rebecca Fanuele © Consortium Museum.
Austin Eddy, « Sad Landscapes », Académie Conti, Vosne-Romanée, 2022. Photo: Rebecca Fanuele © Consortium Museum.

Austin Eddy (1986, Boston). Vit à New York.


Avec le soutien de la galerie Eva Presenhuber, Zurich, New York, Vienne
Remerciements : Livie Fine Art, Zurich


 

« Nuit mélancolique et lourde d'été,
Pleine de silence et d'obscurité,
Berce sur l'azur qu'un vent doux effleure
L'arbre qui frissonne et l'oiseau qui pleure.
 »

Paul Verlaine, "Le Rossignol (Paysages Tristes)", Poème Saturnien, 1866.

 

En plaçant son exposition sous les auspices des Poèmes Saturniens de Paul Verlaine — le titre « Sad Landscapes » est emprunté par l’artiste à l’un des quatre ensembles de ce recueil de Paul Verlaine (Melancholia, Eaux-Fortes, Paysages Tristes, Caprices), Austin Eddy ne fait pas mystère de la dimension poétique, justement, de son œuvre.

Né à Boston en 1986, Eddy étudia la peinture et le dessin à l’école de l’Art Institute of Chicago puis partit s’installer à New York en 2011. « Je crois que la première chose que je me rappelle avoir réalisée était un dessin rudimentaire d'une Tortue Ninja. Il était constitué d'une série de gribouillis qui prenaient la moitié de la page et rappelait grossièrement la forme d'une silhouette. Je ne me souviens pas s'il a été dessiné en vert ou simplement au crayon ».

Les oiseaux, motif qu’il convoque désormais de manière itérative, et rappellent ceux de Matisse et Brancusi, sont comme des portes d’entrée dans la peinture de sentiment qu’est son œuvre. Simples, immédiatement identifiables par le spectateur, ils sont aussi un répertoire de formes abstraites : les yeux sont des cercles qui peuvent être additionnés et concentriques, les becs sont des formes pointues et ouvertes en deux qui produisent un triangle plus ou moins évasé, etc. De fait, son œuvre fut essentiellement abstraite (jusqu’en 2018). Désormais, avec ses faux airs de peinture naïve, de Folk Art aux aspirations décoratives, la peinture d’Austin Eddy est assurément un miroir singulier du présent de l’art, où tout est réévalué sans procès grandiloquent, ou plus aucun style ne semble tabou, mais où l’ambition de l’avant-garde n’a pas cédé. C’est une peinture qui est aussi très consciente de ce qu’elle est aujourd’hui : une sorte d’expérience pour le spectateur. « Je ne sais pas exactement ce que j’espère que les gens retiennent de mes peintures, si ce n’est une sorte d’expérience. J’espère que cela leur fera penser à autre chose que regarder leur téléphone ».

L’exposition « Sad Landscapes » se tient dans l’ancienne cuverie du Prince de Conti­ — une maison du XVIIIe siècle située au milieu du célèbre vignoble de La Romanée Conti. Elle rassemble des peintures nouvelles, un ensemble de dessins réalisés au cours des trois dernières années, ainsi qu’un ensemble important de sculptures en bronze dans lequel Austin Eddy convoque le souvenir de la sculpture moderniste.

— Éric Troncy

 

Académie Conti 3, rue de la Goillotte – 21700 Vosne-Romanée 
Vernissage le samedi 2 juillet 2022 de 15h30 à 17h30
Ouvert tous les dimanches de 14h30 à 17h30 du 3 juillet au 9 octobre 2022

L'Académie Conti est un projet conjoint du Consortium Museum et du domaine de la Romanée Conti.